tarif social électricité

Tarif social EDF et du gaz : Le tarif de première nécessité

Les groupes EDF ou électricité de France et GDF ou gaz de France ont, depuis un certain temps, mis en place une politique d’appui sur la consommation d’énergie afin de venir en aide aux familles à faible revenu, à cause des hausses perpétuelles sur le prix de l’énergie. Cette aide se traduit par un tarif social sur les consommations de premières nécessitées à savoir, l’électricité et le gaz.

Attention : Les tarifs sociaux (gaz et électricité) sont remplacés par le chèque énergie à compter du 1er janvier 2018. 

Les conditions à remplir pour obtenir les tarifs sociaux

Pour pouvoir bénéficier du tarif social de l’EDF et de la GDF, il faut remplir un certain nombre de critères. En premier lieu, l’intéressé doit avoir un revenu ne dépassant pas le plafond imposé par l’obtention de la couverture maladie universelle complémentaire. Pourtant, ce plafond peut changer tous les ans et diffère selon le nombre des membres de la famille. Le calcul de ce plafond prend en compte de total des revenus, salaire, pensions et aides sociales, des douze derniers mois. En second lieu, l’intéressé doit conclure un contrat de consommation d’électricité dont la consommation est inférieure à 9KVa; et un contrat individuel ou collectif de fourniture de gaz naturel. En dernier lieu, l’intéressé doit souscrire à une assurance qui lui versera une assurance complémentaire de santé.

Quelles sont les démarches à effectuer?

En principe, l’intéressé n’a pas besoin d’entreprendre des démarches spécifiques pour bénéficier des tarifs sociaux. En effet, une fois qu’il est inscrit dans une assurance, reçoit le versement d’une assurance complémentaire de santé et que son revenu est inférieur au plafond annuel de la couverture maladie universelle complémentaire, c’est l’organisme d’assurance qui transmet les données relatives à la situation de l’intéressé à l’EDF et à GDF. Une fois signalée, une attestation est délivrée afin de confirmer le statut de bénéficiaire de tarifs sociaux.

Seulement, l’accès à ce tarif social est quelque peu difficile même si elle est automatique. Ainsi, afin de confirmer si l’intéressé peut jouir des différentes réductions en électrique et en gaz, il conviendrait de contacter l’organisme d’assurance maladie pour les demandes de renseignements.

Quels sont les montants du tarif social EDF et GDF

Les montants des tarifs sociaux de l’EDF et de GDF sont différents. Pour le premier, les réductions sur l’abonnement et sur les premiers 100KWH du mois varient entre 71 et 140 euros (en fonction de la composition de la famille). Tandis que pour le second, les réductions vont de 23 euros à 185 euros en fonction de la consommation et de la taille du ménage pour un contrat individuel. Pour un contrat collectif, l’aide varie entre 100€ et 147€. GDF offre aussi les frais de mise en service et administratifs et une réduction de 80% sur le déplacement d’un technicien. Les réductions sont accordées aux ménages pour une durée d’un an et c’est l’organisme d’assurance maladie qui prend en charge le renouvellement auprès de l’EDF et de la GDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *