AEEH et complément AEEH

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé : conditions d’attribution et montant de l’AEEH

« L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé est une aide financière de la CAF versée aux familles confrontées au handicap d’un enfant afin de prendre en charge les frais qui sont liés. L’équivalent pour les adultes est l’allocation adulte handicapé.

Elle n’est pas soumise à condition de ressources. Son montant de base est de 131,81 euros par mois. En cas de grave handicap, un complément AEEH peut être accordé.

Qui peut bénéficier de l’aide AEEH et du complément AEEH

Pour prétendre à percevoir l’AEEH, il faut que l’enfant souffrant de handicap réside en France ou dans les DOM et soit âgé de moins de 20 ans.

L’attribution de l’aide AEEH et de son complément dépend du taux d’incapacité de l’enfant handicapé.

  • Taux d’incapacité d’au moins 80%
  • Taux d’incapacité compris entre 50% et 79% si l’enfant est inscrit dans un établissement spécialisé

Le taux d’incapacité est déterminé par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Si votre enfant est en internat et qu’il est pris en charge en intégralité, l’AEEH et son complément ne peuvent être accordés.

Si le handicap de votre enfant entraîne des frais supplémentaires importants et des contraintes pour son entourage, il est possible de faire une demande de complément AEEH.

 

Montant de l’AEEH et de son complément

Le montant de base de l’AEEH est de 131,81 euros par mois. En ce qui concerne le complément AEEH, son montant varie entre 98,87 euros et 1 118,58 euros en fonction du degré de handicap (voir ici).

Voici le montant du complément AEEH :

  • 1er degré : 98,87 euros
  • 2ème degré : 267,75 euros
  • 3ème degré : 378,97 euros
  • 4ème degré : 587,28 euros
  • 5ème degré : 750,56 euros
  • 6ème degré : 1 118,58 euros

L’aide AEEH et son complément sont cumulables.

 

Faire une demande d’AEEH

La demande doit être effectuée auprès de la maison départementale des personnes handicapées. Il y en a dans chaque département. Elle s’effectue au moyen du formulaire de demande d’AEEH.

Vous devez fournir un certificat médical qui servira à déterminer le taux de handicap de l’enfant et éventuellement la catégorie en cas de demande de complément AEEH.

Par la suite, la CAF est informé en cas de réponse positive et procède au versement mensuelle de l’aide. En fonction de l’évolution de l’état de santé de l’enfant, l’aide peut aller jusqu’à 5 ans.

Pour le complément AEEH, la procédure à suivre est la même.

 

En savoir plus sur l’AEEH et son complément

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’allocation d’éducation des enfants handicapés et sur le complément AEEH, vous pouvez consulter les ressources suivantes :

http://www.aide-sociale.fr/allocation-aeeh/

http://www.caf.fr/aides-et-services/s-informer-sur-les-aides/petite-enfance/l-allocation-d-education-de-l-enfant-handicape-aeeh-0

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14811.xhtml

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *